Top Vins De France

Edition du 24/01/2017
 

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Exemplaire

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 hectares avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Éléonore. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec passion. Son chai est équipé de toutes les techniques modernes mais il reste maître de sa vinification, les outils ne sont là que pour l’aider, au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d’apporter autant de soins à l’élevage de ses Grands Crus qu’à celui de ses vins de Chablis, et plus d’un serait surpris lors d’une dégustation “à l’aveugle” d’une si belle qualité de vins ! Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2014 : très belle typicité Chablis, des vins complets qui ont un bon potentiel de garde. Ils offrent de jolis arômes de fleurs blanches, une bonne minéralité bien présente en bouche. 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. Cru Beauroy 2013 est très réussi et plaît beaucoup, d’habitude, c’est un vin un peu austère mais en 2013 la minéralité ressort. Ce seront des vins à boire un peu plus dans leur jeunesse. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : les vins sont très gourmands, agréables à déguster jeunes et ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : il a une pointe d’acidité supplémentaire. Ce sera une des caractéristiques du millésime. Nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution. 2006 : les arômes de fruits mûrs, de coing notamment, sont caractéristiques. Des vins avec du gras, très agréables actuellement, mais de belle garde. 2005 : des arômes de fruits mûrs mais avec du gras et de la minéralité, les vins, très puissants, présentent un très bel équilibre avec une acidité normale. 2004 : l’année classique Chablis avec un parfait équilibre et une grande minéralité. Des vins très élégants et complexes, très typés Chablis.

   

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Famille Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay




> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
LA CROIX DAVIDS
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX
PUY D'AMOUR
HAUT-MOUSSEAU
(COLBERT)
GRAND-MAISON
REYNAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
CRANNE
FAUGAS
HAUTS DE PALETTE
PAYRE
BAVOLIER
MELIN
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BELLEVUE
LAFLEUR BEAUSEJOUR
ARTHUS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
ESPERANCE
GRAND MOULIN
LACAUSSADE SAINT MARTIN
MAYNE-GUYON
MOINES
PETIT BOYER
TERRE BLANQUE
GRAVES D'ARDONNEAU



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

LAMOTHE de HAUX*
ANNICHE
CEDRES
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
BEL-AIR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


HAUT-BACON
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

BRETHOUS
(CARIGNAN)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


SEGONZAC
PETITS-ARNAUDS

> Nos coups de cœur de la semaine

Jean-Christophe MANDARD


Domaine de 16,7 ha, où Jean-Christophe Mandard représente la 4e génération depuis 1870. Le vignoble bénéficie d’un encépagement varié de 10 cépages, plantés sur des sols perrucheux (argile à silex) et des bournais, les vignes sont menées selon la méthode Terra Vitis. Vrai coup de cœur pour son Touraine blanc Sauvignon 2014, de robe brillante et limpide, associant la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de narcisse, très charmeur. Le Touraine blanc Chenin Vignoble du Haut-Bagneux 2014 développe un nez de fruits frais, un bien joli vin qui mérite une cuisine délicate comme un cocktail de crevettes à la mangue ou un rôti de saumon aux échalotes. Le Touraine Chenonceaux 2013, élaboré avec 70% de Côt et de 30% de Cabernet franc, de belle couleur, parfumé, bien structuré, fondu, d’un remarquable équilibre en bouche, est un vin généreux à déboucher sur des noisettes de porc aux pruneaux ou un foie de veau au bacon. Excellent Touraine rouge Les P’tites Notes 2013, élaboré à partir de 70% de Pinot noir et 30% de Gamay, bien typé, à la fois riche et souple, au bouquet intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche fondue, le Touraine rouge Cabernet Vignoble du Haut-Bagneux, coloré et parfumé (groseille, violette), aux tanins mûrs, de couleur grenat. n Domaine de La MÉCHINIÈRE Valérie Forgues Le Moulin-Feuillet, 22, route de Saint-Aignan 41110 Mareuil-sur-Cher Tél. 02 54 75 15 80 Fax. 09 57 59 15 81 e-mail: domaine_mechiniere@yahoo.fr www.domaine-mechiniere.com Installée en 1997, cette vigneronne passionnée s'oriente dès 1999 vers une culture respectueuse de l'environnement, et depuis 2013, le domaine est en conversion Agriculture Biologique. De la vigne au vin, tout est donc mis en œuvre pour préserver la richesse et la typicité du terroir. “Les vins quittent les chemins conventionnels et affirment leur personnalité en notes friandes et sincères, explique Valérie Forgues. Notre enjeu est de préserver cette richesse en respectant nos vignes, nos raisins et leur authenticité, dans le vrai sens du mot. Par des vinifications réalisées sans hâte, nous leur offrons le temps de développer leurs arômes naturels”. Le Touraine blanc Sauvignon 2014 dégage de subtils arômes d’amande et d’agrumes, tout en harmonie. Goûtez le Méthode Traditionnelle brut blanche Fines Bulles, de bouche riche et structurée, d’une jolie finesse, à la mousse crémeuse et distinguée, vraiment très agréable, avec ces arômes de très vieux chenins, un plaisir raffiné et plein de tendresse, robe claire et très lumineuse, un nez élégant, fruité aux lègères notes minérales, l'attaque est fraîche, la bouche évolue sur des arômes de fruits blancs et soyeux.” Goûtez aussi le Touraine rouge Gamay 2014, qui a ce nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, mêle rondeur et finesse, un vin charnu, aux tanins mûrs.


Le Moulin-Feuillet - 14, rue du Bas-Guéret
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 19 73
Télécopie :02 54 75 16 70
Email : mandard.je@wanadoo.fr
Site personnel : www.mandardjeanchristophe.fr

Château HOURTIN-DUCASSE


Le Château produit un Haut-Médoc admis depuis 1932 au classement des crus bourgeois. La propriété comprend 24 ha de vignes âgées en moyenne de 15 à 20 ans, exploitées en agriculture de conservation. “Depuis 10 ans, précise-t-on, nous utilisons des méthodes et des produits naturels pour traiter nos plants, travailler nos sols, favoriser la diversité entre les rangs… et permettre aux vignes de se renforcer pour ainsi s’exprimer pleinement. En plus de notre détermination à préserver les richesses de notre terroir et de notre volonté de respecter notre environnement, nous sommes convaincus d’améliorer de cette façon la qualité de nos vins. Notre credo : produire un vin qui allie modernité et classicisme, élégance et finesse tout en révélant les spécificités de chaque millésime pour que chaque vendange exprime le meilleur du fruit.” Ce Haut-Médoc 2013 est ample, réussi, particulièrement charmeur, rond, franc, gourmand, et sent bon la violettte et la mûre, un vin tout en nuances, très agréabe. Excellent 2011, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d'humus et de réglisse, d'une structure soutenue et bien charnue, d'une finale savoureuse, à prévoir sur une selle d'agneau aux petits légumes glacés. Beau 2010, dense, aux nuances de fumé et de fraise des bois mûre, intense, de teinte foncée, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins bien présents, d’excellente garde comme ce 2009, classique, avec beaucoup de fruit, une belle matière, un vin charnu, parfumé, tout en bouche, savoureux, d’excellente garde. Le 2008 mêle puissance et distinction, très classique, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, soulignée par des tanins vifs mais étoffés. Le 2007 médaille de Bronze au concours Féminalise de Beaune, tout en charme, d’une belle ampleur, sent les fraises des bois et l’humus, un joli vin, charpenté et souple à la fois. Le 2006 est plus riche, séveux au palais, aux parfums subtils (cassis, humus), puissant mais distingué, avec une finale très harmonieuse, et s’associe parfaitement avec des cailles rôties ou un filet de bœuf à la truffe et fleur de sel.

Michel et Marie-Noëlle Marengo
Scea des Vignobles Marengo - BP 89
33250 Pauillac
Téléphone :05 56 59 56 92 et 06 73 37 43 43
Télécopie :05 56 59 52 77
Email : contact@hourtin-ducasse.com
Site personnel : www.hourtin-ducasse.com

BARDY-CHAUFFERT


Des viticulteurs de père en fils depuis 4 générations. On se fait plaisir avec ce Champagne Blanc de blancs Grand Cru, avec ces notes de fruits mûrs (pêche, abricot et fruits des bois), une belle réussite, corsé et très fruité, d’une très jolie présence en bouche. Beau Champagne cuvée Symphonie Millésimé Grand Cru 2010 (100% Chardonnay, vieilles vignes), de mousse fine et légère, aux arômes présents, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieuse et savoureuse, un Champagne intense. Excellent brut Tradition, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique, de belle expression, de mousse abondante. Le Champagne brut Réserve, à la fois vineux et très fin, est corsé et très fruité, aux notes caractéristiques de petits fruits mûrs et de pain grillé, de bouche pleine, régulièrement très réussi. Goûtez le Champagne rosé Premier Cru (Chardonnay majoritaire et 7 à 9% Pinot noir, vin rouge de Champagne), de bouche ronde et fruitée (mûre, abricot), de belle teinte.

José et Maryse Bardy
2, place de la Gloire
51190 Le Mesnil-sur-Oger
Téléphone :03 26 57 97 57 et 06 15 79 20 29
Télécopie :03 26 58 84 34
Email : contact@champagne-bardy-chauffert.com
Site personnel : www.champagne-bardy-chauffert.com

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Beau Pessac-Léognan blanc 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction. Le 2008, avec des senteurs de noisette et de chèvrefeuille, est ferme et suave, tout en harmonie, vraiment très agréable. Excellent 2007, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : domaine-de-grandmaison@vinsdusiecle.com
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château LAROQUE


Vous allez aimer ce Saint-Émilion GCC 2012, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, qui est tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Savoureux 2011, gras et corsé, d'une grande élégance, au nez subtil où dominent la prune, le cuir et la griotte cuite, aux tanins denses, d'une jolie finale, de belle évolution. 
Superbe 2010, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, aux notes très caractéristiques de cuir et de fruits confits, de belle charpente, vraiment très prometteur, comme le 2009, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise, gras, où s’entremêlent harmonieusement en finale les épices et la mûre, qui mêle structure et onctuosité, de bouche complexe, de garde, parfait sur des perdreaux farcis. “Le 2009, beaucoup le comparent au 2005, m’explique Bruno Sainson, mais la construction de vin est différente, les Ph sont plus dans la norme, et ce 2009 est un vin plus complet, plus aimable que 2005. Nous avons attendu la maturité des tanins, ce qui était très important. Il y a très peu de notre Second Vin, Les Tours de Laroque, dans ce superbe 2009, puisque pratiquement tout est passé dans le premier vin !”
Le 2008, d’une très grande typicité, riche, est également bien marqué par son terroir, parfumé, aux notes complexes où dominent les épices, la violette et la mûre, encore bien jeune, naturellement. “Le 2008 est un peu plus puissant, poursuit Bruno, plus généreux que 2007, plus vif, plus typé Bordelais avec une plus forte acidité qui soutient bien la structure. Il me fait penser au 2001, avec une belle minéralité, de beaux tanins, un fruité présent, c’est un beau vin bien construit, très complet, de garde.”
Le 2007, à la fois fin et corsé, avec ses notes très caractéristiques et très persistantes de mûre, de violette et d’épices, développe des tanins veloutés, un vin complet, vraiment charmeur. Puissant 2006, de bouche ample et corsée, un vin gras et typé, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré où se mêlent des senteurs de mûre, de moka et de cannelle en finale.
Le 2005, aux arômes caractéristiques d’épices (cannelle, poivre rose) et de griotte bien mûre, très charnu, de couleur grenat, dense au palais, concentré, un vin gras et persistant, avec un beau volume en finale, de garde, bien sûr. Très beau 2004, riche en couleur, corsé, charpenté, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir. Le 2003 est remarquable, de bouche étoffée, alliant ce gras caractéristique de l’appellation à des notes finement épicées, un vin puissant, de très bonne garde. Le 2002, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, qui dégage un nez dense où prédominent le cassis et les sous-bois, aux tanins puissants et soyeux à la fois, commence à s’ouvrir.

Famille Beaumartin

Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine (10 ha) sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui conviennent parfaitement aux cépages Cinsault, Grenache, Clairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique. Pendant les périodes de grande sécheresse, ce sol conserve grâce à l'argile, l'humidité qui n’existe plus ailleurs et qui le sauve. La taille est faite en gobelet traditionnel. Les fumures sont naturelles pour préserver la qualité et sont pratiquées en alternance tous les deux ans. Le désherbage est mécanique. Aucun produit chimique n'est utilisé. La vendange verte est rigoureuse pour ne laisser qu'un minimum de grappes. L'écimage est opéré tardivement et réduit au minimum pour laisser toute la nourriture et le confort aux grappes de raisin. Seuls, du soufre et du cuivre fortifient les souches. La vendange se fait à la main et est recueillie en petits bacs pour éviter tout écrasement et toute oxydation.
Pour Claude-Marie Jouve-Férec, “un seul qualificatif me vient en tête, “formidable”, dans les trois couleurs, grâce à une vendange saine. Les rouges 2015 seront dans la lignée des 2011, 2013, et 2014. Ventes en 2016 : les 2012 et 2013 en rouges, les rosés et blancs 2015.”
Claude-Marie Jouve-Férec a créé un hangar pour avoir plus de place et continue les investissements. Son caviste envisage une cuvée Louis Férec 2015 en hommage à son père.
Superbe Bandol rouge Cuvée Spéciale 2013, puissant et charpenté, de belle teinte grenat, alliant couleur et matière, au nez à dominante de fruits et d’humus, de fort belle évolution. Savoureux 2012, issu d'une vendange non égrappée (95% Mourvèdre et 5% Grenache), foulée souplement, avant d'être mis en cuves de fermentation 4 à 7 semaines, sous contrôle de température, puis élevé en foudres de chêne durant 18 à 24 mois, de robe pourpre intense, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices et de réglisse, aux tanins denses et souples, très bien équilibré en bouche, de très bonne garde. Le Bandol rouge 2013, parfumé (cassis, épices), puissant et persistant, aux tanins harmonieux, est d’une jolie finale.
On poursuit avec ce remarquable Bandol rosé rosé 2015, marqué par ses 65% Mourvèdre (et 20% Grenache, 15% Cinsault), un vin gras avec une pointe d’acidité qui parfait son équilibre, intense au nez comme en bouche, particulièrement charmeur, tout en persistance d’arômes, parfait aussi bien sur des papillotes de merlu qu’avec des pêches pochées à la verveine
Beau Bandol blanc 2015, tout en séduction, de robe limpide et brillante, au nez d’amande, de lis, de musc et de pêche blanche, de bouche souple avec une pointe de vivacité très agréable en finale.

Scea Férec-Jouve
2 115, route de L'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Tél. : 04 94 90 13 37 et 04 94 98 72 59
Fax : 04 94 90 11 18
Email : lafranveyrolles@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

ROYER Père et Fils


Exploitation familiale qui possède un vignoble de 25 ha situé sur des coteaux ensoleillés.
“Notre famille, précise-t-on, assure la pérennité d'une longue expérience héritée de nos ancêtres. Une tradition viticole qui se perpétue depuis des siècles, une richesse et un savoir-faire que nous essayons de retranscrire dans nos cuvées. En tant que récoltant-manipulant, nous élaborons des Champagnes issus de nos vignes. Engagés dans la préservation de notre patrimoine, nous tenons à extraire le meilleur de notre terroir qui se compose de calcaire du kimméridgien. Une richesse qui participe à l'élégance et la fraîcheur de nos Champagnes.”
Remarquable Champagne cuvée Vintage Millésime 2010, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Le Champagne Blanc De Blancs année 2001, très charmeur, est tout en bouche. Séduisant Champagne brut Blanc De Blancs, persistant, complexe et fruité, d'une très jolie finale, avec des connotations délicates de chèvrefeuille et d'abricot sec.
Le Champagne brut rosé, pur Pinot Noir, signé d'une très belle étiquette ovale, très séduisant, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise), avec cette touche délicatement épicée en finale, est de mousse abondante et harmonieuse, comme le Champagne Réserve brut, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, avec des nuances d’agrumes et de fleurs blanches, alliant structure et finesse, parfait sur un poisson à la crème.

Jean-Philippe et Franck Royer
120, Grande-Rue - BP 6
10110 Landreville
Tél. : 03 25 38 52 16
Fax : 03 25 38 37 17
Email : infos@champagne-royer.com
www.champagne-royer.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015

 



Château des PEYREGRANDES


Château TOUR-du-ROC


Domaine du CHAILLOT


H. DARTIGALONGUE et Fils


GODINEAU Père et Fils


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château La ROSE- POURRET


BARON ALBERT


Frédéric ESMONIN


Château de CRAIN


Domaine des HAUTS PERRAYS


Domaine PERALDI


Domaine SERGUIER


Pierre BOURÉE Fils


MÉDOT


LABBÉ et Fils


LEGRAS et HAAS


Domaine Bel Avenir



DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHÂTEAU FILLON


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


EARL GUY MALBETE


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE ALAIN MICHAUD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales